fbpx

Créer ton aimant à clients : mes 5 points incontournables !

On n'attire pas les mouches avec du vinaigre...
aimant à clients - marque de fabrique

Créer ton aimant à clients : mes 5 points incontournables !

Créer ton aimant à clients : mes 5 points incontournables ! 800 300 Amandine

Un aimant à client ( ou « lead magnet ») est un bonus offert à ta cible en échange de ses coordonnées de contact. Et créer ce genre de contenu n’a que des avantages : il renforcera ta position d’experte dans ta thématique, il offrira à ta cible la possibilité de découvrir ton travail, il te permettra de créer du lien avec ton audience, de générer de la confiance… Et de faire grandir le nombre d’inscrits à ta mailing list (je t’en parlais la semaine dernière).

Si tu es prête à te lancer dans l’élaboration de ton premier aimant à clients, tu es au bon endroit : je te parle aujourd’hui des 5 points incontournables à ne pas négliger lors de sa création…
C’est parti !

Créer ton aimant à clients : mes 5 points incontournables ! 1

1. RÉSOUDRE UN PROBLÈME PRÉCIS

Tu vas me dire que je me répète. Et oui. Encore. Je vais te parler de ton persona.
Parce que tout part de lui. Tout tourne autour de lui. TOUJOURS.

Donc avant de te lancer dans la production d’un aimant à clients, je t’invite à :

  • Définir clairement à qui tu t’adresses… Pour aimanter les bonnes personnes !
  • Repérer un point douloureux (un problème) rencontré par ton client-cible, que tu résoudras grâce à ton lead magnet.

2. DÉFINIR LE FORMAT DE TON AIMANT À CLIENTS

Avoir défini précisément ton persona peut également t’aider à définir le format de ton aimant à clients : ta cible préfères t-elle le contenu écrit ? Les podcasts ? Les vidéos ?
Tu obtiendras de précieux indices en te référant au travail que tu as réalisé en réalisant le profil-type de ton client idéal.

Une fois que tu connais le format préféré de ton persona, le champ des possibles s’ouvre à toi ! La seule contrainte à toujours garder en tête : pour en bénéficier, ton prospect devra, en échange, fournir sa plus belle adresse e-mail.

Il existe mille et un formats qui te permettront d’élaborer un aimant à clients digne de ce nom :

  • Groupe privé Facebook (j’ai intégré un questionnaire à l’entrée du mien),
  • Livre blanc,
  • Mini-formation,
  • Guide,
  • Workbook,
  • « Appel stratégique »,
  • Code promo,
  • Etc.

Ton aimant à clients peut prendre toutes les formes !
Laisse parler ta créativité : sessions audio, podcast inédit, série de courtes vidéos, accès d’une semaine offert à un « membership »,  etc.

Et surtout, fais simple : pas besoin d’être  graphiste pour créer un workbook qui tient la route (un outil comme Canva ou un PowerPoint converti en PDF suffit). Tu n’as pas non plus besoin d’être Steven Spielberg pour tourner une série de vidéos courtes qui seront utiles à ton audience : fais en sorte que l’image soit de bonne qualité et que le son soit clair (un smartphone, une lumière naturelle et un micro-cravate feront l’affaire !) .
De manière générale, l’idée est de proposer un contenu percutant. Pour ce qui est de la forme, fait simple et propre !

À réfléchir également : la manière dont tu vas délivrer ton aimant à client.
Tu peux le faire en une seule fois (avec l’envoi d’un guide par e-mail, par exemple).
Tu peux aussi distiller l’accès sur plusieurs jours (ex : une séquence de 5 e-mails comportant 5 vidéos).

Si tu manques d’idées, n’hésite pas à télécharger ma checklist : 30 idées de lead magnet pour attirer ton client idéal !

3. APPORTER UNE SOLUTION FACILEMENT ET RAPIDEMENT APPLICABLE

Soyons clairs : ton aimant à clients a le devoir d’apporter une solution concrète et rapidement applicable à ton prospect.

Même si ton but est de recueillir un nouvel inscrit à ta liste d’e-mails, le but du lead magnet est d’apporter une grande valeur à ton audience.

Parce qu’apporter de la valeur à ton audience :

  • Participe à la découverte de ton talent et de ton travail par ton prospect (je t’en parlais ici),
  • Aidera à te positionner comme experte de ta thématique (la base du personal branding !),
  • Te permettra de créer du lien avec ton audience (je t’en parle aussi ).

Et c’est en combinant ces (précieux) éléments que tu gagneras la confiance de ta cible, pour l’amener doucement à passer à l’acte en la transformant en client !

Autre conseil : n’aie jamais peur de « trop » donner on ne donne jamais trop.
Il m’est arrivé plusieurs fois de devoir répondre à la question : « Mais si je donne trop, mon prospect ne deviendra jamais client, non ?! ».
J’aime répondre à mes clientes qu’elles perdront plus de clients en ne donnant pas assez plutôt qu’en donnant trop !
Penses-tu vraiment qu’une série de courtes vidéos remplacera l’accompagnement individuel que tu proposes à tes clients ? Es-tu vraiment sûre qu’un e-book de quinze pages suffira à transmettre à ton lecteur toutes tes années d’expérience ?

Alors, pendant toute la création de ton aimant à clients, garde en tête ces 3 éléments :

  • Quelle est la situation initiale de ma cible (le point de départ, la situation douloureuse : le point A) ?
  • Quel cheminement dois-je lui proposer pour résoudre son problème, quelles sont les étapes de cette transformation ?
  • Quel résultat doit obtenir ma cible pour être pleinement satisfaite (l’objectif du cheminement : le point B) ?

Et n’aie pas peur de délivrer de la valeur !

Créer ton aimant à clients : mes 5 points incontournables ! 2

 


4. CRÉER LA LANDING PAGE DE TON AIMANT À CLIENTS

Maintenant que ton lead magnet est créé, tu as besoin d’une page de capture d’emails.

Le principe ? Une page très simple comportant :

  • Un visuel de ton aimant à clients,
  • Un descriptif bref des bénéfices retirés,
  • Un formulaire te permettant de recueillir les données nécessaires à l’obtention de ta création (nom, prénom, e-mail, téléphone,… À toi de voir !)
  • Un élément te permettant d’informer ton audience qu’en échange de ta création, elle sera automatiquement inscrite à ta newsletter.

Tu peux retrouver un exemple ici.

5. FAIRE SAVOIR À TA CIBLE QUE TON AIMANT À CLIENT VA L’AIDER

Tu dois maintenant faire savoir à ton audience que tu mets à sa disposition un outil qui va l’aider à résoudre l’un de ses problèmes.

Je t’en parlais déjà dans cet article (cf. étape 6), le but est de diffuser ton aimant à clients partout : sur tes propres réseaux sociaux, sur les réseaux sociaux des autres (de manière « fine », en répondant par exemple aux questions posées dans les groupes Facebook auxquels tu es inscrites), sur ton site web, et même en consacrant un peu de budget à de la publicité.

Les possibilités sont infinies !

Dis-moi en commentaire quel aimant à clients tu as décidé de créer !!

À très vite,

Signature Amandine Steppe Marque de Fabrique

Laisser une réponse

Back to top